Suivez

la liste

Ingénieur(e) en calcul scientifique de haute performance (2ans)

Contexte du projet
L'équipe WHIPLASH est une équipe de six chercheurs et doctorants financée par l'ERC et dont le but est de modéliser et de comprendre l'atmosphère des planètes du système solaire et des exoplanètes. Dans ce but, cette équipe développe et utilise plusieurs codes haute performance, parallélisés, servant notamment à réaliser des simulations hydrodynamiques tridimensionnelles des climats planétaires, à simuler des observations de ces planètes, et à analyser des données réelles de telescopes spatiaux (en utilisant entre autre des méthode type machine learning/réseaux de neurones).

Missions
L'ingénieur(e) aura pour mission de soutenir les chercheurs dans le développement et l'optimisations de ces codes, ainsi que sur leur portage sur différentes architectures matérielles (HPC, hybrides - gpu notamment). Il/Elle possèdera de bonnes connaissances en méthodes numériques et en outils de programmation et de parallélisation.
Il/Elle aura aussi pour mission de développer des bonnes pratiques pour pérenniser et maintenir ces codes et leur documentation, et de former et d'assister les chercheurs à leurs mises en place. Il/Elle participera aussi à rendre ces outils plus robustes et flexibles dans l'optique d'une distribution publique plus large.

Compétences :
Langages de programmation : Fortran, Python, Librairies GPU
Système d'exploitation : Linux, Mac OS
Librairies de parallélisation : MPI, mpi4py
Outils de profilage et d'optimisation de codes HPC
Travail sur cluster avec système de scheduling, workflow
Maîtrise des outils de versioning (GIT, GIT Lab)
Modélisation et simulation numérique, outils de calcul scientifique
Aptitude à la communication et au travail collaboratif, autonomie
Langue anglaise : B1 à B2 (cadre européen commun de référence pour les langues), équipe multilingue.
Diplôme d'ingénieur, master, ou thèse dans un domaine le domaine du calcul numérique/scientifique.

Contexte de travail :
L'équipe WHIPLASH est une des équipes du Laboratoire d'Astrophysique de Bordeaux (LAB; http://astrophy.u-bordeaux.fr). Le LAB regroupe plus de 70 chercheurs, ingénieurs, techniciens et administratifs autour de l'étude de nombreux phénomènes astrophysiques et a pour tutelle le CNRS et l'université de Bordeaux. Les chercheurs de l'équipe Exoplanètes sont pour la plupart de grands consommateurs de calcul qu'ils effectuent soit sur un cluster local dédié de 320 coeurs, soit sur les gros calculateurs du mésocentre aquitain (MCIA) pour les applications plus gourmandes. L'ingénieur(e) disposera d'un budget pour les déplacements collaboratifs et les conférences éventuelles. Poste à pourvoir dès la rentrée 2019.

Pour candidater :
Envoyer un dossier incluant un CV détaillé avec lettre de motivation et le nom et les coordonnées de 1 à 3 personnes de référence à l’adresse suivante:
jeremy.leconte at u-bordeaux.fr