Suivez

la liste

Missions

Nous recrutons un ingénieur ou une ingénieure de recherche numéricien, numéricienne dans le cadre du projet GraviSSyM financé par le CNES. Ce projet, qui s'étend sur la période de septembre 2022 à septembre 2027, a pour objectif le développement d'outils numériques permettant d'utiliser les données de gravimétrie spatiale pour mieux comprendre le fonctionnement des grands systèmes géodynamiques à l'échelle régionale (100 à 1000 km).
L'activité de recherche qui se développe autour des données spatiales et de leur traitement regroupe une petite dizaine de personnes à GM. Les outils numériques utilisés ont été développés à GM dans des projets séparés et utilisent des langages et des approches différents. Si leur variété permet justement d'aborder des aspects géodynamiques complémentaires (échelles de calcul, combinaison de données indépendantes, rhéologie ou structure), nous souhaitons pouvoir les rendre interopérables afin de pleinement bénéficier de cette complémentarité sur un même objet. L'apport d'un ingénieur ou d'une ingénieur de recherche permettrait non seulement d'un point de vue pratique d'homogénéiser et d'optimiser nos approches, mais également d'assurer une animation scientifique et technique dans un groupe de chercheurs répartis dans plusieurs équipes et plusieurs axes.
Le projet s'appuiera également sur des stages de master que l'ingénieur ou l'ingénieure de recherche pourra être à même de co-encadrer.

Activités:

  • Optimisation des codes de calculs numériques dédiés à la modélisation ou l'inversion des données géophysiques basées sur des équations physiques. Cela inclut entre autres la parallélisation, la modification des algorithmes de calcul, l'implémentation de maillages adaptatifs.
  • Modifier et tester les codes existants pour qu'ils soient compatibles entre eux (entrées/sorties, format des données, interfaces graphiques communes).
  • Assurer la documentation, la maintenance et la publication des méthodes et outils développés par le biais de la plateforme Form@Terre.
  • Implication dans l'animation scientifique autour du groupe CNES de Montpellier (~10 personnes) : transfert de connaissances auprès des étudiants et chercheurs impliqués dans le projet, participation aux réunions et à la vie scientifique des équipes de Géosciences Montpellier (séminaires, ateliers, encadrement de stagiaires).

Compétences:

Familier, familière des langages Fortran, Matlab et Python.
Maitrise de l'environnement Linux.
Expérience en algorithmique et optimisation de code.
Compétence en animation d'une équipe de travail et gestion d'un travail inter-équipe.
Expérience sur centre de calcul appréciée.
Connaissances en géosciences appréciées.

Informations

Date d'embauche prévue : 1 février 2023
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 609.39 à 2 796.03€ bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Supérieur à bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent