Suivez

la liste

La simulation numérique d'un profil avec activation du morphing nécessite un couplage fort fluide-structure avec prise en compte de la dynamique de la structure sur l'écoulement. Une approche numérique de type partitionnée permettant de lier un code de CFD et un code aux élements finis semble bien adaptée pour ces problèmes. Dans le cadre de ce stage, on s'intéressera à des configurations simplifiés de corps 2-D déformables plongés dans un écoulement aérodynamique où la dynamique de l'écoulement instationnaire induit une excitation et réponse de la structure générant un couplage auto-entretenu