Suivez

la liste

Missions
L'ingénieur(e) d'études recruté(e) aura pour mission de soutenir les chercheurs du laboratoire dans le développement, le portage de codes (publics ou privés) sur différentes architectures matérielles (HPC, hybrides - gpu notamment, cloud) et l'optimisation de ces codes.
Il/Elle possèdera de bonnes connaissances en méthodes numériques et en outils de programmation et de parallélisation. Il/elle aura une expérience des systèmes distribués, et du développement logiciel.

Activités

  • Mettre en œuvre des méthodes d'analyse mathématiques et de calcul intensif pour répondre à un besoin de recherche et exploiter les données issues d'expériences ou d'observations
  • Installer des outils et des logiciels de calcul scientifique sur des moyens de calcul
  • Conseiller les chercheurs sur le choix des logiciels et des méthodes mathématiques à employer en fonction du problème à traiter et de l'architecture des ressources de calcul utilisées
  • Développer des codes pour traiter des problèmes spécifiques
  • Optimiser des codes de calcul pour de nouvelles architectures
  • Assurer la documentation, la maintenance et la publication des méthodes et outils développés
  • Gérer le cycle de vie des données en entrée et en sortie des calculs
  • Participer au service en charge du support aux utilisateurs des moyens de calcul

Compétences

  • Langages de programmation (C, Fortran, Python)
  • Bibliothèques mathématiques
  • Algorithmique
  • Outils de calcul scientifique
  • Modélisation et simulation numérique
  • Méthodes de modélisation et de développement
  • Architectures techniques, outils, progiciels
  • Langue anglaise : B1 à B2 (cadre européen commun de référence pour les langues)

Contexte de travail
Le LUPM est une unité mixte de recherche dans le domaine de l'astrophysique stellaire, les astroparticules, la physique des particules et la cosmologie (http://www.lupm.univ-montp2.fr). Il a pour tutelles le CNRS (IN2P3) et l'Université de Montpellier. Le LUPM regroupe environ 60 chercheurs, enseignants-chercheurs, ingénieurs, techniciens, administratifs répartis dans trois équipes de recherche et trois services support. L'activité s'exercera au sein du Service Informatique du laboratoire Univers et Particules de Montpellier en soutien à toutes les équipes de recherche.
Les chercheurs du laboratoire sont pour la plupart de grands consommateurs de calcul qu'ils effectuent soit sur la grille et le cloud pour les codes séquentiels, soit sur les gros calculateurs du mésocentre universitaire ou des centres nationaux de GENCI pour les codes parallèles.
L'ingénieur(e) d'études apportera dans un premier temps une assistance aux chercheurs sur les problèmes actuellement rencontrés en matière de portage de code et d'optimisation et permettra dans un deuxième temps d'asseoir cette expertise dans des projets plus ambitieux. Il/Elle sera un soutien précieux pour le développement et l'optimisation des outils de calcul numérique (algorithmique, performance, précision, parallélisation, compatibilité multi-plateformes, expertise sur différents langages, etc.) des trois équipes de recherche du laboratoire.